Association d’histoire du lycée de Savenay
Accueil du site > Expositions & conférences > Exposition 2010 > L’Ecole Normale dans la vie locale

L’Ecole Normale dans la vie locale

jeudi 7 avril 2011, par Ronan Pérennès


Il existait àl’Ecole Normale une station météo. On retrouve sa trace dans de vieux exemplaires du journal républicain local Le Glaneur Savenaisien.

Les normaliens suivaient des cours d’agriculture et entretenaient un potager. Il existait aussi une « vacherie » …

L’établissement disposait d’une pompe à incendie propre à l’école. On retrouve sa trace dans le compte rendu d’un incendie rédigé par M Brochard le sous- lieutenant des pompiers locaux. Un incendie qui se déclara dans la nuit du 29 au 30 novembre 1899 rue de Moëre (actuelle rue de Nantes) dans la scierie exploitée par Louis Oheix.

Extraits :
« … Entre temps arrivait la pompe de l’Ecole Normale traînée par messieurs les élèves maîtres, sous la conduite de M. Postel Directeur et de M. Texier Econome. Nous avons aussitôt placé cette pompe sous le commandement immédiat du Sergent Major Rousseau en lui assignant comme mission de combattre le feu qui consumait les bois d’œuvre et les bois de chauffage arrimés dans le chantier de M Oheix.. Cette pompe était alimentée par une quatrième chaîne établie sur un puisard de la carrière Fresneau.
Pendant que la pompe de l’école arrêtait de ce côté les progrès de l’incendie, notre pompe alimentée par les trois autres chaînes déversait toute son eau autour du brasier principal, sur les bâtiments annexes, afin de circonscrire le feu…
Vers quatre heures du matin tout danger ayant disparu pour les maisons voisines, nous faisions rompre les chaînes, après avoir fait approvisionner une cinquantaine de seaux d’eau et une garde a été établie autour du feu, l’Ecole Normale s’est retirée avec sa pompe… Messieurs les Elèves Maîtres de l’Ecole Normale ont été plein d’entrain et de courage…
M Guillon, Elève Maître à l’Ecole Normale a fait une chute en manœuvrant la pompe et s’est blessé légèrement au visage… »


Les Normaliens ne restent pas cloîtrés dans leur école et participent à la vie de la cité savenaisienne comme en témoigne la manœuvre de pompes à incendie organisée, le dimanche 2 juin 1901, par l’Union Départementale des sapeurs-pompiers. La pompe à incendie et la fanfare de l’Ecole Normale participent au défilé. M Rousseau, prof de gymnastique de l’école, et instructeur pour la manœuvre de la pompe reçoit à cette occasion une médaille d’argent grand module.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0